AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

ϟ LE SYNOPSIS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
❝Invité❞
Invité

MessageSujet: ϟ LE SYNOPSIS Lun 18 Juin - 9:48


le synopsis
il n'y a parfois qu'un pas entre rêve et réalité. & ce qui nous empêche de le franchir, c'est la peur.


mon coeur, mon amour ; ça dégouline d'amour. C'est beau mais c'est insupportable. Digne de ces romans à l'eau de rose débordant de sentiments et de passion. Je dégueule sur la facticité des sentiments, moi qui pourtant suis folle de Roméo et Juliette. Paradoxe infernale qui nous recale au simple rang de mortel, de sous race. Un homme sans palpitation n'est qu'une machine, un poupon désarticulé. Et un homme qui ne vit que par les battements de son cœur, alors? Certains vous diront qu'il n'y a rien de plus beau, de plus juste. D'autres se préserveront de tout commentaire, se contentant de vous fixer sans sourciller. D'autres en revanche, vous hurleront qu'il n'y a rien de plus honteux, de plus condamnable. Les sentiments, ils nous contrôlent, ils nous habitent et décident à notre place. Ils nous poussent parfois à faire, rêver, penser, imaginer l’impossible. J'pense pas dire de bêtise en avançant qu'il est courant de se la jouer différent, de se prétendre un autre lorsque l'on désire conquérir une personne, ou même dans un couple. On veut faire au mieux, parfois on "change". Il y a des secrets, des non-dits, des illusions difficiles à dissiper le moment venu. Alors on s’invente une vie, une histoire, des péripéties, en espérant que le voile restera clôt sur nos mensonges. On subit notre réalité, laissant notre conscient faire le reste. Le train-train, le quotidien, on se laisse bercer par le flot de la routine comme un automate. Contraventions, impôts, salaires, famille, devoirs, enfants, ruptures, mariages, nos journées sont identiques les unes après les autres. Mais dès que l’obscurité s’installe, à l’instant même où l’on ferme les yeux, s’ouvre un nouveau monde. L’inconscient domine, exprime tout ce que nous refoulons, désirons le plus, il nous transforme. On ose alors les plus folles aventures en se disant que de toute façon, quoiqu’il arrive, rien de tout ceci ne se sera déroulé à notre réveil. On s’envole ailleurs, loin du normal, au plus près de l’étrange. Et vous, résisterez-vous à ce courant enivrant ?




Dernière édition par Guewen "Jon" Aslvik-Ström le Jeu 30 Aoû - 19:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
admin Ҩ the big bad wolf.
« Je ne crois pas aux homme sauf en lui, je ne crois pas en l'avenir sauf avec lui, je préfère mourir que de vivre sans lui. A quoi bon sert la vie si l'on ne peux plus voir celui qu'on aime, à quoi bon avoir des mains si on ne peut plus caresser, si l'on ne peut plus le serrer dans ses bras, si son parfum n'est plus dans l'air à quoi bon même respirer ? » - JORDAN&GABRIEL
ϟ AVATAR : Scarlett Johansson ♥ ϟ COPYRIGHT : pearly creep. ϟ DC : Nop ϟ POSTS : 263

MessageSujet: Re: ϟ LE SYNOPSIS Mer 22 Aoû - 7:48


la ville
j'irai où tu iras, mon pays sera toi.

Citation :
« Selon une légende, il est un oiseau qui ne chante qu'une seule fois de toute sa vie, plus suavement que n'importe quelle créature qui soit sur terre. Dès l'instant où il quitte le nid, il part à la recherche d'un arbre aux rameaux épineux et ne connaît aucun repos avant de l'avoir trouvé. Puis, tout en chantant à travers les branches sauvages, il s'empale sur l'épine la plus longue, la plus acérée. Et en mourant, il s'élève au-dessus de son agonie dans un chant suprême dont la vie est le prix. Le monde entier se fige pour l'entendre, et Dieu dans son ciel sourit. Car le meilleur n'est atteint qu'aux dépens d'une grande douleur... Ou c'est du moins ce que dit la légende. »

L'emblème, ce qui en fait la particularité. A en croire les Anciens ce fameux rameau doré se trouverait à Waterfall, en un lieu secret. Cette légende a permis à la ville de s'attirer le titre de Ville Romantique par Excellence. Des milliers, des millions de personne se déplacent chaque année pour fouler ce sol sacré, ressentir la magie de l'amour. Les résidents permanents, au nombre de 3 452, ont des avis mitigés quand à cette rumeur. Mais qu'importe. Waterfall est située aux abords de la rivière d'Arkansas au sud-ouest des Etats-Unis, à une trentaine de kilomètres de Conway. Réputée pour sa tranquilité et son esprit familial, Waterfall est une ville unique au passé mystérieux.

Son climat est plutôt subtropical humide, avec des hivers plutôt doux mais ponctués parfois de vagues de froid et des étés chauds et humides. L'Etat de l'Arkansas doit son nom à la tribu des Arkansa, des indiens Quapaws. Il forma un territoire dès 1819, mais ne devint État qu'en 1836. Il fit partie des États confédérés d'Amérique du 6 mai 1861 jusqu'à la fin de la guerre de Sécession en 1865.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

ϟ LE SYNOPSIS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Revue - Zenith El primero Synopsis
» El primero Synopsis
» [Film] Florilège de films d'anticipation & de fiction
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I Know who I want to take me home-