AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

(m) ADAM LEVINE ♣ You are my past but...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
admin Ҩ the big bad wolf.
ϟ AVATAR : Julia Stegner ϟ COPYRIGHT : Morrigan ϟ DC : Jordan A. Anderson ϟ POSTS : 21

MessageSujet: (m) ADAM LEVINE ♣ You are my past but... Sam 11 Aoû - 8:39

henley, blake hayden
citation
✖ ÂGE: 24 ans
✖ EMPLOI: au choix
✖ ORIGINES: américain
✖ ORIENTATION SEXUELLE: hétéro
✖ STATUT: célibataire
✖ GROUPE:
✖ AVATAR: adam levine
✖ QUALITES (4):
✖ DEFAUT (4):

✖ FREE


tell me your story
Je laisse l'histoire libre, car je pars du principe que c'est votre personnage et que vous avez le droit à une certaine liberté avec lui. Je donne tout de même quelques points à respecter pour mieux cerner le personnage !

♣ a toujours été en contradiction avec ses parents
♣ un jour alors que son père conduisait ils ont eu un accident, accident qui coûta la vie à sa petite soeur, depuis il en veut à son père
♣ après la perte de sa petite soeur Blake s'est renfermé sur lui et a enchainé les conneries de plus il n'a plus voulu s'attacher à quelqu'un
♣ au fil des années il se calma mais garda toujours une certaine carapace
♣ Athéna fut la première fille qu'il aima vraiment malgré leur différence d'âge
♣ quand il a su pour sa maladie, il a crut la perdre comme il avait perdu sa petite sœur c'est pourquoi il est parti dans l'armée.
♣ ce qu'il a vécu là-bas, l'a marqué à jamais mais au fond il reste le même, et il ne souhaite qu'une chose : récupérer celle qu'il a perdu.
<

it's you and me
athéna j. shawn • julia stegner • tu es mon passé
On dit parfois que les opposés s'attirent. Athéna et moi en étions la preuve. Notre rencontre date du lycée. Moi j'étais du genre rebelle, quelque peu solitaire, bagarreur, têtu et mystérieux. Elle c'était la fille douce, calme et gentille mais tout autant solitaire et mystérieuse que moi. Une bousculade, une dispute, et c'est là, oui c'est là que j'ai su que cette fille allait changer ma vie. Jamais auparavant je n'avais ressenti ça, et pourtant... Elle m'avait tapé dans l'œil et il fallait à tout prix que je la connaisse. Seulement la demoiselle n'avait pas gardé un très bon souvenir de moi. Mais j'étais déterminé à l'avoir, jamais je n'avais tant voulu une fille. C'était probablement le fait qu'elle m'évite et me rejette qui m'attirait encore plus à elle. Puis petit à petit, elle s'est laissée aller, en arrêtant de me fuir et en me faisant confiance. On était toujours tout les deux, à vrai dire elle était la seule à qui je pouvais parler sans avoir peur d'être jugé. Elle s'en fichait de ce qu'on disait sur moi ou de l'apparence que je me donnais. Elle savait qui j'étais et ça lui suffisait amplement. Les sentiments sont vite arrivés, me prenant par surprise. Je me suis mis à l'aimer, moi qui n'avais jamais vraiment aimé une fille, c'était fou. Je réussi à l'avoir, Athéna était désormais mienne. On formait sûrement le couple le plus inattendu du lycée mais je m'en fichais royalement, seule elle m'importait. Tout se passait pour le mieux entre elle et moi. Puis...elle m'a avoué qu'elle était malade, et ce jour-là j'ai bien crus que la Terre s'était dérobée sous mes pieds. « - Tu es...malade ?Oui... depuis que je suis toute petite j'ai une maladie de cœur. Ce n'est pas aussi grave que ce que tu penses, mais il faut juste que je fasse attention.. Je..je dois te laisser, excuse-moi je....Blake... ». Cette annonce m'était parvenu comme un électrochoc. Je n'aurais pas du réagir ainsi, et je le savais, mais le coup était trop fort. Je ne lui en voulais pas, après tout comment le pouvais-je ? Elle n'avait pas demandé à avoir cette foutue maladie ! Elle avait beau me dire que ce n'était pas grave je savais qu'elle me mentait, qu'elle essayait de me préserver. Ma peur de le perdre s'était alors accentuée. Je la voyais désormais si fragile. Cette révélation nous éloigna quelque peu, à vrai dire c'était moi qui était devenu distant avec elle, sans même savoir pourquoi. Je fuyais sûrement ? Même aujourd'hui je n'avais pas la réponse à cette question. Alors un jour je décida de partir, et de changer ma vie du tout au tout. « - Je pars Athéna.. Comment ça tu pars Blake ? Je ne te comprend pas.... Je me suis engagé dans l'armée, je pars en Afghanistan dans une semaine, je suis désolé... Quoi ? Dis moi que c'est une blague, que ce n'est pas vrai ? Comment tu peux me faire ça hein ? Comment peux-tu vouloir partir du jour au lendemain ? Je vais faire comment sans toi moi ?la prenant dans ses bras Pleures pas petit ange, tu t'en sortiras sans moi j'en suis sûr. - Blake...
- encadrant le visage d'Athéna avec ses mains Je te promets qu'un jour je reviendrais, et qu'on se retrouvera de nouveau. Ce n'est pas un adieu, juste un au revoir, je t'en fais la promesse. ». Je lui avais délicatement embrassé le front et j'étais parti... Comme un lâche je l'avais laissé, en sachant qu'elle avait besoin de moi, en sachant qu'elle était fragile. J'avais fuis, tout simplement...J'avais déjà perdu ma petite sœur, je ne voulais pas la perdre également. Rien qu'à cette idée mon cœur se serrait. Mais en fait, j'ai compris que c'était en partant que je la perdais, et non l'inverse, seulement il était trop tard...

" J'ai longtemps parcouru son corps, effleuré cent fois son visage. J'ai trouvé de l'or et même quelques étoiles en essuyant ses larmes. J'ai appris par cœur la pureté de ses formes, parfois je les dessine encore, elle fait partie de moi... "

Jamais je n'avais pu l'oublier. Il ne s'était pas passé une seule journée sans que je pense à elle, à ses cheveux châtains tombant en cascade sur ses épaules, à son odeur de vanille, à ses yeux marrons qui fixaient les miens auparavant, à son sourire et à son rire. Elle me manquait, indéniablement. J'avais eu besoin de partir pour comprendre à quel point je la voulais. Alors j'étais revenu... J'étais enfin de retour dans cette ville aux milles souvenirs. Je n'avais qu'une hâte : la retrouver. Mais ma joie s'était bien envolée lorsque je vis celle que j'aimais dans les bras d'un autre. Autant de temps s'était écoulé depuis ? Là-bas la perception du temps n'était pas du tout la même et j'avais du mal à m'y remettre. Quel idiot j'avais été de la laisser me filer entre les doigts. Je regrettais amèrement mon départ, mais je n'étais pas prêt à laisser tomber, oh non loin de là. J'étais prêt à la récupérer coûte que coûte.

" Il a le droit de poser ses mains sur ton corps
Il a le droit de respirer ton odeur
Il a même droit aux regards qui le rendent plus fort
Mets-moi la chaleur de ta voix dans le cœur
"

' Je suis de retour...' voilà le message que je lui avais envoyé. Tout commençait aujourd'hui..





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

(m) ADAM LEVINE ♣ You are my past but...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [Graphiste - Illustrateur] Charlie ADAM
» Adam Westley
» what do you want for me adam lambert
» Le Grand Huit ex Commandant Cousteau (Adam - 1993)
» Réparation perceuse Adam C 18 E
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I Know who I want to take me home-